Accéder au contenu principal

Essai pneu trail : Pirelli Scorpion Rally STR

Ouais alors, si tu regardes le titre et les photos tu vois direct que quelque chose ne va pas. Un essai pneu trail, sur un roadster ? Mais qu’est-ce que c’est que cette idée farfelue encore ?! Ce n’est pas de ma faute si Husqvarna a mis des pneus mixtes sur sa Svartpilen (dont l’essai complet est disponible ici, d’ailleurs !). Bref, tu l’as compris, aujourd’hui on parle peu, on parle pneu.

Aujourd’hui on va se pencher sur les Pirelli Scorpion Rally STR, qui sont des pneus mixtes 60 % route et 40 % off-road. Ils viennent se caler dans la gamme italienne entre les Scorpions Trail 2, plus routiers, et les Scorpions rally, vachement moins routiers.

D’ailleurs petite parenthèse : je le place dans les pneus trail, mais ce modèle est disponible sur une multitude de tailles de roues. On le retrouve sur du 90/90 21 comme sur du 180/55 17, ça donne déjà un aperçu de la polyvalence du STR.

Si je te dis Pirelli Scorpion Rally STR tu me dis quoi ? Déjà, qu’ils n’auraient probablement pas pu trouver un nom plus long s’ils l’avaient voulu. Mais en suite, tu devrais me dire : une gueule d’enfer, des performances dignes d’un pneu GT sur la route et des performances off-road carrément pas mauvaises pour un pneu mixte. Enfin j’espère que c’est ce que tu avais en tête.

Crampons de route

À première vue, on est vite surpris par l’apparence du pneu : ça fait carrément off-road comme tronche. Que ce soit l’avant comme l’arrière : du gros crampon comme on l’aime. Pourtant une fois sur la moto, on se rend vite compte des performances routières de ces scorpions : j’ai presque eu l’impression de retrouver les Scorpions Trail 2 de la même marque tellement le côté tout terrain se fait oublier quand on est sur du goudron.

On n’a aucun mal à diriger la moto, la confiance vient carrément rapidement. Le seul défaut que je leur trouve à ce niveau-là c’est que j’ai l’impression que l’avant vibre sur les gros freinages de l’avant, comme si je sentais les crampons à ce moment-là. Et encore je chipote, quand je dis vibration, j’entends « vibrationounettes ». Sinon, sur route humide et mouillée le scorpion ne perd pas ses capacités : le grip reste franchement bon. Même sur de bon freinage de bucheron je n’ai jamais eu la sensation de déraper.

Pour la durée de vie, il s’en sort avec les honneurs : J’en suis à 7700 km avec, l’arrière voit tout doucement le bout (mais n’est pas encore mort) et l’avant est frais comme un gardon. Je pense atteindre les 8200 km avec l’arrière et dépasser les 10 000 avec l’avant sans problème. Après c’est avec une Svartpilen de 44 chevaux, il n’est pas soumis à une contrainte comme le serait le pneu sur un trail de 250 kg.

Crampons pas seulement esthétiques

Contrairement au Michelin Anakee Adventure, le rally STR ne se veut pas qu’esthétiquement aventurier. Il veut de la terre. De la poussière. On a un pneu 60 % route et 40 % off road, on commence à tout doucement arriver sur des performances carrément acceptables pour partir à l’aventure dans les chemins. C’est au final assez proche de ce que peut offrir la référence du pneu trail pour aventurier qui se découvre : le Continental TKC 70.

Ce qu’il faut comprendre c’est qu’il va donner un bon grip et permettre un guidage précis dans des chemins secs, type sentier de foret. Par contre, ne pense même pas à l’emmener dans du gras ou de la boue sinon tu vas apprendre la vie façon « Tokyo Drift ».

Mon avis

J’ai été vraiment satisfait de ces Pirellis : je pourrais en remettre sans trop me poser de question. Ils sont assez bons sur route pour convenir à une utilisation routière pour une belle majorité des motards et savoir qu’ils permettent d’aller faire mumuse dans les chemins est un bon plus.

Je peux les conseiller aux personnes qui cherchent un pneu excellent sur route qui permet de sortir occasionnellement de la route. Ou aussi à des personnes qui cherchent un pneu routier avec une esthétique off-road sans pour autant devoir sacrifier les performances. Au choix !

En plus de leurs qualités sur la route, ils sont proposés à un tarif franchement compétitif pour une durée de vie plus qu’acceptable ! Que demande le peuple ?

Hey ! Si l’article t’a plu n’hésite pas à me suivre sur ma page Facebook pour être tenu informé des nouveaux articles ! J’y poste aussi des photos pendant les essais, des sondages et des news moto qui me paraissent intéressantes ! Tu peux aussi me suivre sur Youtube (Ouais je fais même des vidéos !), Instagram, et je crois que c’est tout ! Allez viens, on est bien !

2 commentaires sur “Essai pneu trail : Pirelli Scorpion Rally STR Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s