Accéder au contenu principal

Essai pneu : Michelin Road 5

Photo du pneuMichelin Road 5 sur Yamaha XSR 900 brulé

Tu sais ce que c’est un pneu Sport GT ? On va commencer par là : en gros c’est un pneu polyvalent capable de t’emmener au travail, arsouiller le week end, et même faire de l’autoroute si besoin. Entre le Sport et le Touring, tu l’as ?

Dans les faits, c’est facile à comprendre. Mais au niveau de la technique c’est bien plus compliqué. Il faut faire un pneu assez tendre pour qu’il tienne la route, mais pas trop tendre pour pas qu’il s’use trop vite et d’une manière non-uniforme (le syndrome pneu carré).

On retrouve souvent des pneus se basant sur des technologies multi gommes, c’est-à-dire avec plusieurs gommes suivant la zone du pneu concerné : Avec des bords tendres pour les virages, un centre plus dur pour tout le reste et éviter de tuer son pneu en 600 km.

Ces derniers temps, on en voit à la pelle. Et finalement ça se comprend assez facilement étant donné la polyvalence du peuneu. Bibendum a lui aussi renouvelé sa gamme Sport GT en sortant le successeur du Pilot Road 4 : Le Michelin Road 5 (aussi dérivé en Road 5 Trail pour les dimensions de jantes de la catégorie concernée). On y perd le Pilot, est-ce vraiment grave ?

Roule ma poule

Pour commencer, on va parler du feeling qu’offre ce Road. Il est excellent : Le grip est franchement bon, la mise sur l’angle est facile et passer d’un virage a l’autre avec est un plaisir. Ces chaussons font qu’on se sent vite à l’aise, peu importe le revêtement, bon point pour Michelin. C’est assez bluffant, il donne vraiment une impression de légèreté et de facilité.

Au niveau de l’usure, j’arrive au bout du train de pneu que j’ai pris : Le feeling est toujours là, il s’use de manière régulière et reste bombé comme il se doit. Je pense qu’on peut en tirer 6000 – 7000 km en usure normale avec trajets boulots, arsouilles régulières et même de l’auto-route.

Roule ma poule (d’eau)

Une grande partie de la communication sur ce pneu est basée sur les technologies utilisées pour la conception de sa gomme. Grosso merdo : Il est censé offrir un bon grip sur route humide / mouillée.

Et ils ne se sont pas trompés, le pneu est vraiment rassurant dans toutes les situations. Par contre, on peut lui reprocher de mettre trop en confiance, si bien qu’on va mettre plus d’angle et arriver sur la partie lisse du pneu. Tu t’en doutes, cette partie là n’évacue pas l’eau comme le reste du pneu et du coup on sent un glissement quand on va trop loin.

Pour autant, le glissement est très progressif on le sent venir et on a le temps de rattraper la trajectoire de manière à ce que ça ne se termine pas en drame. Sinon, le changement d’angle se fait toujours aussi facilement, on se sent toujours à l’aise.

Arsouille ma poule

Le Michelin Road 5, il en veut. Tu peux lui en mettre plein la poire, il reste un exemple de stabilité et de précision, malgré des contraintes fortes. Je ne l’ai jamais senti perdre de l’adhérence sur route sèche, et pourtant je me suis donné du mal.

Le pneu là-haut, c’est celui de Loïc de la Dream Team, tu peux voir qu’il s’est donné encore plus de mal. Et il est encore vivant ! Un gage de sureté, ce Michelin.

Tu peux même l’emmener sur piste si tu n’y vas pas de manière régulière. Si c’est « une fois pour voir », il fera l’affaire sans problème. C’est dire !

Mon avis

On a un pneu de qualité, à l’aise à tous les rythmes. Il comblera sans aucun doute une grande majorité des motards, le seul point noir est la recherche de limite sur route humide. Il faut savoir ne pas aller plus loin que ses limites pour éviter de se faire peur. Mais dans l’ensemble c’est un pneu qui est bon partout, et qui excelle en arsouille de part ses compétences sportives. Un idéal pour ceux qui pratiquent la « balade soutenue ».

Je ne peux que le conseiller ! Je compte moi même en remettre sur ma propre moto. Si t’as une question, n’hésite pas à te servir de la zone commentaire en dessous ! Sur ce, à bientôt l’ami !

Hey ! Si l’article t’a plu n’hésite pas à me suivre sur ma page Facebook pour être tenu informé des nouveaux articles ! J’y poste aussi des photos pendant les essais, des sondages et des news moto qui me paraissent intéressantes ! Tu peux aussi me suivre sur Youtube (Ouais je fais même des vidéos !), Instagram, et je crois que c’est tout ! Allez viens, on est bien !

One thought on “Essai pneu : Michelin Road 5 Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s